Le secret de la photographie de paysage

En dehors d’un bon sens de la composition et des connaissances techniques requises pour vraiment faire de bonnes photos de paysage, il faut aussi prendre en considération la météo. Les ciels vides sont inintéressants. C’est de l’espace gâché. Pour ajouter de l’impact dans une scène, il faut s’assurer qu’il y ait des nuages dans le ciel. Mais les conditions ne sont pas toujours optimales et on ne peut pas retourner sur les lieux chaque jour. Il y a bien la possibilité de le remplacer sur Photoshop, mais personnellement j’ai beaucoup plus de satisfaction à être présent au bon moment. Malheureusement, les prévisions météorologiques sont loin d’être parfaites (qu’elles soient bonnes ou mauvaises) et il ne faut pas s’y fier à 100%. Le secret de la photo de paysage ? Tenter sa chance.

S’il y a bien quelque chose que j’ai remarqué, c’est que le ciel change vite. Parfois il suffit d’une fenêtre de deux minutes pendant laquelle une percée se forme dans les nuages, laissant la lumière du soleil passer, puis disparaît. Il est vraiment important d’être présent. Venez en avance, trouvez votre composition et laissez votre appareil shooter autant d’images que possible. Je vous assure que ça paiera. Tant pis si vous n’aimez pas rester au même endroit pendant des heures. C’est ce que requiert la photo de paysage haut de gamme. Au pire, essayez d’apporter quelques distractions avec vous (ou des proches, même si il y a peu de gens capables ne nous supporter dans notre folie).
Attention cependant : à vous de juger si c’est peine perdue ou pas. Consultez plusieurs sources de prévisions météo et surtout, l’expérience affûtera votre capacité de jugement.

Exemple

Sur la photo que j’ai utilisé pour cet article, le ciel était vraiment superbe pendant le coucher du soleil. Mais plus on avançait dans la blue hour, plus les nuages se dissipaient et on en revenait à un ciel complètement vide, ce qui aurait été désastreux vu que j’ai composé de manière à ce que le ciel prenne les trois quarts de l’image. Mais j’étais là depuis le début et j’ai pu saisir chaque instant pour les combiner ensuite en une seule et même image qui condense une heure et des brouettes de souvenirs.

Il y a des exceptions pour chaque règle

Si la lumière et la composition sont bonnes, alors pourquoi pas ? Encore une fois, l’expérience vous permettra d’en juger.